Comment évolue le marché immobilier à Lyon

Comment évolue le marché immobilier à Lyon

Lyon est considérée comme la 3e ville la plus chère en France en termes d’immobilier. Ses 9 arrondissements et ses quartiers divers sont peuplés par plus de 500 000 habitants. L’immobilier y est très rentable pour les investisseurs, mais pénalisant pour les locataires et les résidents. En plus, le prix continue d’augmenter. Il y a quand même des quartiers abordables à Lyon, pour ceux qui ont un petit budget.

La 3e ville la plus chère de France

En parallèle : Quelle agence immobilière choisir à Annecy ?

La ville figure parmi les plus chères en France en termes d’immobilier. Elle est à la 3e place et le prix du m² tourne en moyenne autour de 4 450 euros. Dans les quartiers les plus prisés, le m² atteint les 6 000 €. C’est notamment le coût du m² d’un appartement à la place des Terreaux, sur les Quais Saint-Vincent et à la Croix-Rousse. Des quartiers, dans certains arrondissements, affichent même des prix atteignant les 8 300 €/m². C’est, par exemple, le cas dans le 4e arrondissement de Lyon.

Une hausse faible, mais évidente

Dans le meme genre : A propos du marché de l'immobilier à Les Houches en 2023

Selon FNAIM, le prix de l’immobilier à Lyon a connu une hausse de 3,9 % en 12 mois seulement. Bien que la hausse soit modeste, comparée à celle des autres grandes villes de France (Bordeaux, Paris, Nantes, etc.), elle est quand même évidente. Il n’y a pas que l’achat qui coûte cher. Les loyers sont aussi très élevés. Une hausse de 25 % a été constatée sur les 10 dernières années. Le m² avoisine les 13,69 euros. Quant à la tendance, elle a changé depuis le confinement. Les acquéreurs et les locataires cherchent des biens avec un extérieur. Ce genre de bien immobilier se fait rare à Lyon, ce qui explique aussi le prix élevé.

Quelques quartiers encore accessibles

Certes, Lyon figure dans le top 3 des villes en France les plus chères en termes d’immobilier, mais il y a quand même des quartiers accessibles pour ceux qui ont un petit budget. C’est le cas des quartiers localisés dans le 8e et le 9e arrondissement. Le prix moyen par m² tourne autour des 4 000 euros. Il est, par exemple, possible de trouver un bien de type T3, d’une superficie de 80 m², proposé à 250 000 €. Pour un appartement neuf, il est possible d’en obtenir un, d’une superficie de 50 m², avec un budget d’environ 280 000 euros ou 300 000 euros. C’est encore très abordable, comparé aux offres des autres quartiers lyonnais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright 2023 - immobilier-rhone-alpes.net - Tous droits réservés
Mentions légales